Forum  M’enregistrer
* *

Nous sommes le Sam 10 DĂ©c 2022 00:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 279 messages ]  Aller Ă  la page PrĂ©cĂ©dente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Lun 22 Mai 2017 19:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
Avec des pédales en fer que t'appuies dessus ! :lol:

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum GPL

 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Dim 4 Juin 2017 10:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Sep 2004 01:00
Messages: 1054
Flo2 a Ă©crit:
Bonjour,

Sur le fond je suis en phase avec toi losange.
Après, penses tu que l'on n'a pas de tricheries identique à l'essence si il devient l'objet de juteux bénéfice ? Je suis convaincu qu'on aura probablement les mêmes choses si la porte reste ouverte............

POur moi je pense qu'il est très difficile de dire ce qui est le moins pire en l'état actuel. Je suis plus piur une véritable mixité de tous nos carburants à défaut.......mais je suis parfaitement contre les défapages sauvage.
Mais je suis quand même intimement convaincu que les carburants gazeux sont probablement les moins pire en terme de pollution, jusqu'au jour ou on découvrira peut être que ça rejète une molécule dangereuse.............

Flo.

Pardonnez moi d'être direct, mais ce genre de réflexion participe de l'enfumage généralisé.

On sait parfaitement ce qui est moins pire à l'heure actuelle, et il s'avère que toute remise en cause de fait pourtant établis ne sert qu'à noyer le poisson et ne rien faire.

En ce sens vous servez directement la cause de ceux qui ont créé factuellement un phénomène responsable de centaines de milliers de morts.

" Les tricheries sur les émissions des véhicules ont hâté la mort de 38.000 personnes chaque année
Des chercheurs américains et européens ont déterminé les conséquences des dépassements d’émissions des véhicules permises par des logiciels truqueurs et des procédures d’homologation défaillantes. Les hommes, mais aussi la nature et l’agriculture, ont trinqué.
"
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... picks=true

Et si vous êtes intéressé pour savoir quels véhicules sont moins nocifs, il y de multiples façon de le savoir, comme par exemple : http://equaindex.com/equa-air-quality-index/ ...

_________________
Espace 2L 16v 2001 (inj. Liquide Vialle 2004)
Clio II Gpl 2001, 2005 puis 2007


Dernière édition par 91 le Dim 4 Juin 2017 10:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Dim 4 Juin 2017 10:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1498
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
Bonjour 91,

Désolé, mais chacun réfléchit comme il l'entend et boit ou non ce qu'on veut bien lui faire boire.
Je pourrai comparer la pollution auto, avec l'amiante, avec - peut être - ce que l'on va apprendre sur le lastique et l'alimetaire dans les prochaines années.

On pourrait synthétiser, à l'heure d'aujurd'hui, avec les cnnaissances que nos scientifiques en ont, il a été considéré que les polluants les plus dangereuc étaient/sont.....
Mais rien ne garantie que ça ne changera pas d'avis d'ici 50ans.........

C'est un peu comme l'acétone pour dégraisser les pièces méca, d’inoffensif il a été purement interdit dans les ateliers ou son utilisation très restrictive.........

Après on peut dire que tout ces sujets n'ont rien à voir.

En tout cas ton lien me fait bien sourire, qu'est-ce qui détermine un bon classement ou pas ? Est on bien sur que la notation tiennent compte de tous les polluants même ceux ou la recherche n'a pas trop investit pour voir les conséquences à long terme (...) ?

Donc moi d'être direct, mais ce genre de réflexion participe de l'enfumage généralisé. ;-)

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Dim 4 Juin 2017 11:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 23 Sep 2004 01:00
Messages: 1054
Flo2 a Ă©crit:
Bonjour 91,

Désolé, mais chacun réfléchit comme il l'entend et boit ou non ce qu'on veut bien lui faire boire.
Je pourrai comparer la pollution auto, avec l'amiante, avec - peut être - ce que l'on va apprendre sur le lastique et l'alimetaire dans les prochaines années.

On pourrait synthétiser, à l'heure d'aujurd'hui, avec les cnnaissances que nos scientifiques en ont, il a été considéré que les polluants les plus dangereuc étaient/sont.....
Mais rien ne garantie que ça ne changera pas d'avis d'ici 50ans.........

C'est un peu comme l'acétone pour dégraisser les pièces méca, d’inoffensif il a été purement interdit dans les ateliers ou son utilisation très restrictive.........

Après on peut dire que tout ces sujets n'ont rien à voir.

En tout cas ton lien me fait bien sourire, qu'est-ce qui détermine un bon classement ou pas ? Est on bien sur que la notation tiennent compte de tous les polluants même ceux ou la recherche n'a pas trop investit pour voir les conséquences à long terme (...) ?

Donc moi d'être direct, mais ce genre de réflexion participe de l'enfumage généralisé. ;-)

Flo.

Bonjour Flo2,

Le doute et l'ambiguïté ne sert que ceux qui en profitent pour camoufler leurs actes.

Cela ne sert à rien de partir sur d'autres pistes potentielles (plastiques, alimentaire ...) , sans avoir déjà réglé le cas des sources de mortalité connues, tout à fait actives et en vente libre.
Cet opération de dédouanement n'est qu'une façon de se leurrer.

Actuellement il est très facile de savoir si un véhicule est très polluant ou modérément, de nombreuses études précisent ce qu'ils rejettent.

D'y faire attention nous aurait évité ce désastre:

"Dans la totalité des pays sauf l'Europe, ce sont les poids lourds qui sont majoritairement responsables des émissions avec un dépassement de 45% des valeurs d'homologation, tandis que l'Europe est affectée prioritairement par les véhicules particuliers avec des dépassements moyens de 70% des valeurs limites autorisées."

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... picks=true

======================================

Et si l'on souhaite savoir en quoi est nuisible le fait d'entretenir le doute dans l'esprit des gens sur la nature des dommages à autrui que l'on provoque, il faut se référer à la pugnacité de ceux qui tiennent à entretenir cette incertitude sur la dangerosité de ce qu'ils industrialisent.

Pour cela, ces lobbies politico-économiques vont s'acharner à miner les sources d'informations restant fiables, pour miner nos certitudes, entretenir le doute et maintenir leur capacité de nuisance.

"Editorial. Attaqué par Monsanto, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) devrait, a contrario, servir de modèle à une refonte en profondeur de l’expertise européenne.

Dénigrement, menaces et propagande. Actions légales, pressions… Depuis deux ans, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) est la cible d’une campagne sans précédent qui fragilise cette organisation dans ses missions et remet en cause jusqu’à son financement. Son tort ? Avoir accompli le travail qui lui a été confié il y a près de cinquante ans par les Nations unies : identifier les substances cancérogènes et en dresser l’inventaire.

Le 20 mars 2015, le CIRC a osé déclarer le glyphosate, principe actif du célèbre désherbant Roundup de Monsanto, génotoxique, cancérogène pour l’animal et « cancérogène probable » pour l’homme. Cette décision touche le pesticide le plus vendu au monde, une substance qui est aussi la pierre angulaire du modèle économique de la firme américaine, fondé sur la vente liée du pesticide et des semences génétiquement modifiées afin de le tolérer."

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

Le CIRC (et donc l'OMS) avait aussi été fortement attaqué lorsqu'il avait classé les rejets du Diesel comme cancérigène au niveau le plus élevé ...

Dernier point: le travail des lobbies ne consiste pas , le plus souvent, à réfuter les études scientifiques.
Il s'agit le plus souvent d'instiller le doute par tous les moyens, d'orienter (financer) les travaux scientifiques en faisant jouer la difficulté de relier l'effet et la causalité pour des phénomènes complexes, et en finale de disqualifier dans la mesure du possible les organismes de certification tentant de faire leur travail.

Le doute permet aux citoyens de ne pas se sentir obligés à un comportement précis, évite à la justice de statuer de façon définitive sur des dommages réels, et permet aux gouvernants de se dédouaner sans se renier (cas de la récupération de la TVA pour les entreprises, juste possible pour le Diesel, ce qui maintient actuellement une part prépondérante du Diesel alors que les particuliers ont quasiment abandonné l'achat des véhicules Diesel) ...

_________________
Espace 2L 16v 2001 (inj. Liquide Vialle 2004)
Clio II Gpl 2001, 2005 puis 2007


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 6 Juin 2017 09:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1498
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
Histoire d'être clair, je ne suis pas pour le diesel, loin de là, mais je reste humble et ne veut pas boire ce qu'on veut me forcer à boire, je ne sais pas dire que "ça" ou "ça" est plus mauvais, après qu'on" essaie, de faire au mieux, ou plutôt au moins pire pourquoi pas, mais souvent ça prend des proportions pas possible, alors que nul n'est certain de détenir a vérité absolu...........même les meilleurs scientifiques.

Au sujet de ce classement ont ils tenus compte des polluants tels que : benzène, dioxyde de soufre, toluène, xylène, aldéhyde, cétones et surtout butadiène ?
Quelle est la proportion dans la note de tel ou tel polluant pour pouvoir affirmer que tel ou tel véhicule est moins dangereux pour la santé ?

Après se donner bonne conscience en disant j'ai pris la bonne décision, avec les moyens que j'avais à l'instant T ou essayer de prendre la bonne décision pourquoi pas, mais il faut savoir se détacher de la "certitude absolu".

Je comprend très bien votre point de vue, je l'entend, le comprend, mais ça s'arrête là, je ne suis pas obligé de l'approuver :jap:

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Dernière édition par Flo2 le Mar 6 Juin 2017 20:51, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 6 Juin 2017 18:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
En matière de trucage et de manipulation, nous avons toutefois un historique. Les méthodes des lobbyistes sont connues.

Si vous prenez le cas de l'amiante, dont la nocivité (cancer de la plèvre) était établie par les médecins depuis la fin du XIXè s., c'est emblématique. Or en raison de la présence en France du groupe St-Gobain exploitant cette matière, l'amiante, interdite en Allemagne dès les années 50, a été utilisée jusque dans les années 80. Etudiant, j'ai vécu dans une cité U dont les murs des chambres étaient hérissés de fibres d'amiante. Et l'amiante était utilisée partout. Il y a même eu des cas de cancers de la plèvres dans les chais de grands crus du bordelais car l'amiante étaient utilisée pour faire des filtres à vin. En milieu confiné, les maîtres de chais ont respiré des années durant les fibres volatiles et ont eu le cancer. Mais des prétendus "scientifiques" venaient expliquer à nos concitoyens que non, ça ne craignait rien, que tout allait bien et même que c'était "le progrès".

On retrouve ce genre de pseudos-scientifiques pour le diesel, les pesticides, le glyphosate, les OGM... S'il y a un moyen de les débusquer, c'est de chercher qui les finance, et donc de trouver le conflit d'intérêt qui décrédibilise leur démarche.

Dans un autre registre, regardez Irène Frachon, médecin pneumologue de Brest, qui s'est battue comme une lionne contre le Médiator : là vous pouvez être sûrs qu'elle n'était pas financée par le labo Servier !

Mais je pense juste qu'il y a juste un malentendu entre Flo et 91. Flo dit juste que le GPL semble "la moins pire" des solutions en carburant fossile, sans remettre en cause la nocivité du diesel. Seulement, et je le rejoins, Flo opte pour la démarche scientifique qui est fondée sur le doute. Le GPL semble la moins pire des solutions, mais nous ne pouvons pas en avoir la certitude.
Seulement il faut distinguer deux formes de doutes :
- Le doute-question, qui est le doute scientifique authentique et qui fait avancer la science. Copernic et Galilée ont ainsi douté du système cosmologique en vigueur à leur époque, Einstein a douté de la mécanique newtonienne etc.
- Le doute-soupçon, destiné à des fins de manipulation et de contre-vérité scientifique. Un exemple est celui de Claude Allègre qui a truqué sciemment les courbes fournies par le GIEC sur l'évolution du climat, à des fins politiques personnelles.

Flo est dans le doute-question. 91 dénonce le doute-soupçon qui a prévalu pour nier la nocivité du diesel, par des arguments pseudo-scientifiques formulés en plein conflit d'intérêt si ce n'est en toute complicité.

Il n'y a pas d'antinomie au fond.

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 6 Juin 2017 20:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1498
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
Bonjour et merci pour ton post Losange. En effet très bonne synthèse avec de bons exemple, c'est tout à fait ce que je pense.

Personnellement je pense que le GPL est le moins pire que le GO et que le GPL est moins pire aussi que l'essence, mais je ne présume pas que c'est la vérité absolue ........je pense...seulement, avec les données que j'ai pu recueillir à ce jour.

Bonne soirée.

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mer 14 Juin 2017 21:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
Exemple parfait de collusion très très douteuse entre un expert médical, le pneumologue Michel Aubier, et la société Total. Celui-ci avait fait des interventions sur... la pollution de l'air.

Actuellement en procès :

http://www.liberation.fr/france/2017/06 ... rs_1576875

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mer 14 Juin 2017 21:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1498
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
Oui, j'ai vu l'article sur un autre forum aussi, en effet, no comment.......

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 27 FĂ©v 2018 16:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 14 Nov 2008 18:52
Messages: 594
Localisation: Lyon
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
Ajournement de la décision de la cour administrative fédérale allemande (équivalent plus ou moins au conseil d'état), concernant l'interdiction possible du diesel par les villes (y compris EURO6 tricheur).
La décision était attendue ce jour, c'est reporté au 27, bon ou mauvais signe ?
http://www.neuepresse.de/Nachrichten/Po ... scheidung2
http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/d ... 62657.html

Attention la question n'est pas d'interdire le diesel en ville partout demain, mais de permettre aux ville qui le veulent de le faire. Cela peut faire du monde assez vite en Allemagne vu le poids des écolos dans certaines municipalités, et qu'ils ont bien compris qu'entre une EURO6 tricheur et une EURO4 il n'y a pas vraiment de différence flagrante....

On risquerait alors de se retrouver avec un flopée de diesel d'outre Rhin arrivant sur le marché de l’occasion chez nous ?

_________________

-- Edit du Mar 27 FĂ©v 2018 16:00 --

Ca y est c'est officiel les villes polluées peuvent interdire les diesels, mais c'est en Allemagne.

Comme c'est un règlement européen quand est ce qu'on fait pareil chez nous ?

A noter que dans les titres des journaux français on parle de vieux diesel, en VO allemande c'est diesel tout court, à partir de euro 5 voir 6 si cela ne suffit pas....
https://www.stuttgarter-nachrichten.de/ ... 5c512.html

https://www.stuttgarter-nachrichten.de/ ... 0ba0a.html

_________________
Espace 2 4/4 1991 GPL aspiré bloss
Mercedes w202 Prins


Dernière édition par bricoducat le Mar 27 Fév 2018 17:12, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 27 FĂ©v 2018 16:15 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 DĂ©c 2002 01:00
Messages: 4313
Localisation: Paris
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
De toute façon, le retournement de tendance est lancé, même en France.
Les véhicules diesel se vendent de plus en plus mal, les constructeurs n'arrivent pas à suivre la demande en moteurs essence:
https://investir.lesechos.fr/actions/ac ... 723578.php

_________________
Scénic 2L BVA + AG SGI
Certains me trouvent rugueux, d'autres ont lu sans modération: le tuto sécurité, à lire avant de poster et avant de poster dans "le garage". Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Ven 2 Mar 2018 20:47 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 FĂ©v 2011 22:40
Messages: 1542
Localisation: Aigues-Mortes, Gard (30)
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
Ce soir, du coin de l'oreille (je terminais de débarrasser la table, je suis un retraité modèle,moi :D ), une pub Toyota à la télé.
Je ne sais pas pour quel modèle, mais j'entend, en fin de pub, quelque chose comme :" si vous songiez à vous séparer de votre diesel, voici le véhicule qui.....".

Sachant qu'une pub, c'est un message subliminal, mon cerveau a interprété en " si vous songiez à vous débarrasser de votre diesel ..... etc ".

Plus qu'un déclin, une mort annoncée :mdr:

_________________
Toyota Camry GL 2,2 L BVA 4. année 1997. Achetée en juin 2013 (80.500 km garanti). Equipée dès mon achat en injecté séquentiel BRC
Anciennement Laguna II V6 3.0 litres BVA 5 , année 06/2001, 275.000 km au 07/2013, équipée AG SGI, vendue.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Ven 2 Mar 2018 22:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 10 DĂ©c 2008 14:55
Messages: 1819
Localisation: Ligré
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
Je te rappelle que je viens de changer ma Yaris pour... une Yaris :mdr:
(ou peut-ĂŞtre n'Ă©tais-tu pas au courant)
Mais surtout, Toyota ne propose plus de gazoute aux particuliers, préférant le réserver aux seuls professionnels, dumoins sur ce modèle.

Je dis ça, je dis rien...

_________________
Quand on voit ce qu'on voit, qu'on entend ce qu'on entend et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense ! (Pierre Dac)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Mar 6 Mar 2018 20:37 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 1 FĂ©v 2011 22:40
Messages: 1542
Localisation: Aigues-Mortes, Gard (30)
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
Annonce de Toyota ce jour :
Hormis pour leurs utilitaires, Toyota n'exportera plus de véhicules diesel à partir de début 2019 (c'est demain...) dans toute l'Europe .......

_________________
Toyota Camry GL 2,2 L BVA 4. année 1997. Achetée en juin 2013 (80.500 km garanti). Equipée dès mon achat en injecté séquentiel BRC
Anciennement Laguna II V6 3.0 litres BVA 5 , année 06/2001, 275.000 km au 07/2013, équipée AG SGI, vendue.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Ven 17 Jan 2020 11:51 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 25 Avr 2008 09:21
Messages: 2680
Localisation: Ardèche (07)
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
Bonjour à tous, et j'en profite pour vous souhaiter une très belle année 2020 :top:

Voici un article d'Europe 1 qui confirme encore une fois le désintérêt progressif des français pour les véhicules diesel :top: mais aussi la dangerosité (particules fines) des diesel y compris récents :icon6.gif: :

https://www.europe1.fr/societe/les-nouv ... .com&dbr=1

_________________
Coupé 4o6 Peugeot V6 3.0 24s GPL Louxor Pack, kit tél/alarme, ligne inox SuperSprint, admission directe BMC, am.pilotés
Autrefois (2001-2009) : coupé 4o6 V6 3.0 GPL Thallium et Peugeot 6o5 ph2 V6 3.0 SV GPL rouge vulcain nacré
Webmestre & administrateur des forums 605, 607 et GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Ven 17 Jan 2020 15:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1498
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
Bonjour,

OK, mais les essences à injection indirecte, qu'elles soient avec ou sans FAP ?.... du pareil au même ou réellement différent des diesels ?

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Sam 18 Jan 2020 11:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 10 Mai 2005 01:00
Messages: 1369
Localisation: Valenciennes
Installateur GPL: Non
Il y avait exactement les mêmes articles il y a plus de 10 ans, ça n'a aucun impact sur le choix des gens.

Pour les essences c'est pareil, avec ou sans FAP tu produiras globalement la même quantité de particules. Un FAP ne fait pas de magie...

_________________
Astra sport 2.0 16v 136ch, Ă©quipement AG SGI. -> feraille 388000 kms
SAAB 9-3 coupe 2.0 131 ch, Ă©quipement Necam Koltec EGI
SAAB 9-5 2.3t 185ch, Ă©quipement Prins VSI


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Dim 19 Jan 2020 11:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 11 Jan 2011 21:24
Messages: 26
Roule au GPL: Toujours
Bonjour Ă  tous ,

J'étais déjà intervenu il y a des années sur la supercherie du filtre à particules diesel . On ne réagit que maintenant , c'est malheureux , mais il n'est jamais trop tard . Ce qui sort du pot d’échappement lors de la " régénération "est une véritable saloperie . J'ai eu l'occasion à plusieurs reprises de les respirer , insoutenables .
Il est vrai que les essences ont aussi ces fameux filtres mais il me semble que l a régénération se fait beaucoup plus fréquemment ( donc mesurable pendant le test )
Par contre ce qui est inquiétant ce que cette étude n'a absolument pas été évoquée dans les principaux site dédiées à l'automobile .
Les emplois plus importants que la santé ? :ouin:

_________________
safrane 2.5 RXT, 1998, injection liquide Vialle, 343250Kms


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dĂ©clin du diesel ?
MessagePostĂ©: Sam 31 Oct 2020 08:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 1 Mai 2011 12:29
Messages: 791
Localisation: Lozère
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
PSA va arrĂŞter la production des moteurs diesels en 2025 (Source RMC Votre Auto du 25/10/2020)

_________________
FIAT Bravo 2, 1.4 T-Jet 120 ch, finition Elégance, achetée (en août 2010 à 16 000 km) déjà équipée en seconde monte en Prins VSI-1; 165 000 km en septembre 2022


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 279 messages ]  Aller Ă  la page PrĂ©cĂ©dente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  
cron


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika