Guide Forum  M’enregistrer
* * *

Nous sommes le Mar 14 Juil 2020 03:32

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Lun 22 Avr 2013 19:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
Bonjour,

J'ai les deux systèmes (gazeux et liquide) sur 2 véhicules; deux Citroën Xantia activa.
* La première est motorisée par le 2l Turbo CT 8 soupapes PSA.
Equipée à 90 000 km en 2000, elle à aujourd'hui 378 000 km.
L'équipement GPL est une injection gazeuse simultanée BRC
Description complète dans la discussion ci-dessous :
xantia-activa-turbo-injection-gazeuse-brc-t3078.html

* La seconde est motorisée par le V6 "Peugeot/Renault" (ES9J4)
Equipée à 170 000 km en 2010, elle a aujourd'hui 240 000 km.
L'Ă©quipement GPL est une injection liquide Vialle LPi.
Description complète dans la discussion ci-dessous :
xantia-activa-injection-liquide-vialle-t3079.html

Toutes deux ont été montées au GPL par le même installateur.

Je n'ai pas encore fait autant de kilomètres avec celle en injection liquide (70 000 km) qu'avec celle en injection gazeuse (290 000 km) mais voici quelques éléments sur les avantages/inconvénients des deux systèmes :
* gazeux :
+ coût d'installation moindre
+ coût de réparation (nettement) moindre en cas de problème
+ un plus grand nombre d'installateurs peuvent intervenir (peu connaissent le liquide)
+ plus grande capacité utile du réservoir (à taille de réservoir identique, entre 1l et 2l en plus correspondant au volume de la pompe dans le cas du liquide)
- changement/nettoyage régulier du filtre GPL sur la partie gazeuse
- performances légèrement inférieure à haute vitesse
- installation un peu plus complexe (mais c'est l'installateur qui s'en préoccupe !)

Point faible en gazeux : le vapo détendeur qui finit par lâcher (après environ 150 000 km, coût de remplacement environ 300 € actuellement pour le mien). Cette intervention peut être beaucoup moins chère en remplacement les membranes soi-même (max 50 €).

* liquide :
+ performance identique (voire supérieure ?) à l'essence
+ dosage plus précis de l'injection de GPL (peut jouer sur la conso)
+ simplicité d'installation
+ passage plus rapide au GPL après démarrage (consommation d'essence moindre au démarrage)
- coût de réparation
- peu d'installateurs connaissent
- bruit de la pompe immergée (selon le véhicule et l'emplacement du réservoir c'est plus ou moins audible, sur la Xantia ce n'est pas gênant avec un réservoir sous le coffre, donc à l'extérieur)

Point faible en liquide : la pompe GPL immergée dans le réservoir qui grippe (vers les 100/120 000 km, coût de remplacement environ 1000 €).
Il est possible, dans certains cas, de réparer soi même cette pompe mais c'est beaucoup complexe que pour un vapo détendeur :
- nécessité de dégazer le réservoir pour la déposer
- nécessiter de déposer le réservoir dans mon cas

La mienne a lâché après seulement 60 000 km ...

Au final je suis content des deux systèmes au niveau fonctionnement, c'est vrai que l'injection liquide a de très bonnes performances sur ma V6, même à très haute vitesse ... mais le coût de remplacement de la pompe est exorbitant (après 2 ans et 9 mois de fonctionnement dans mon cas ...).

Voici une discussion qui répertorie les pannes (et les fonctionnements corrects !) des membres sur leur véhicule équipé en liquide : statistiques-fonctionnement-pannes-vialle-t4638.html


Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum GPL

 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Lun 22 Avr 2013 19:56 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 DĂ©c 2002 01:00
Messages: 4171
Localisation: Paris
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
:clap: :clap: :clap:
Merci pour ce témoignage d'utilisateur ayant testé les deux systèmes.
Si je tente de synthétiser:
Injection liquide pour véhicule haute performance avec gros portefeuille.
Injection gazeuse pour véhicule standard avec proprio sachant bricoler.
Entre les deux - ça ce discute... Avec son installateur !

Je me trompe ?

_________________
Scénic 2L BVA + AG SGI
Certains me trouvent rugueux, d'autres ont lu sans modération: le tuto sécurité, à lire avant de poster et avant de poster dans "le garage". Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Lun 22 Avr 2013 22:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
pbh a Ă©crit:
Je me trompe ?


Je ne sais pas mais je pense que vous schématisez un peu trop ! :lol:

J'apporterai mon témoignage un peu plus tard car j'ai aussi eu les 2 systèmes.

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 08:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
A noter quand même qu'il existe aujourd'hui le système Lpfi qui dispose d'une pompe sans carter lubrifié (similaire à une pompe à essence ; cf "pompe n°3 sur cette discussion systemes-injection-pompes-t4619.html) qui a apparemment une durée de vie bien supérieure à la pompe LPi et qui en plus coûte beaucoup moins chère (s'il y avait besoin de la remplacer).

Si je devais faire installer une injection liquide actuellement, je n’hésiterais pas à prendre ce système :top:


Dernière édition par tchris le Mer 24 Avr 2013 07:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 08:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 30 Oct 2008 23:33
Messages: 1697
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Autrefois
Pour résumer, tu as noté les différences suivantes lors de l'utilisation :

- Injection liquide plus performante que l'injection gazeuse.
- Passage plus rapide de l'essence au gaz avec le liquide.
- Bruit de pompe avec le liquide.

Je parle uniquement des différences à l'utilisation (pas lors des entretiens et des réparations).

En analysant ces 3 différences, je remarque que :

- Ton injection gazeuse n'est pas séquentielle (contrairement à la liquide), il est donc normal qu'elle entraîne une légère baisse de performance (avec l'injection séquentielle gazeuse, on a les mêmes performances qu'à l'essence voire mieux).
- Le temps de commutation est un paramètres qu'on peut modifier, il est probablement possible de faire commuter le système gazeux aussi rapidement que le liquide.
- le bruit de la pompe est effectivement une nuisance contre laquelle on ne peut pas faire grand chose (tout dépend de la configuration du véhicule).

En conclusion, cela confirme que le liquide ne présente aucun avantage à l'utilisation.

_________________
Le plaisir commence Ă  4.000 tours ... lĂ  oĂą le diesel s'arrĂŞte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 08:48 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 DĂ©c 2002 01:00
Messages: 4171
Localisation: Paris
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
Bon, me voilĂ  Ă  remplacer Boxster, maintenant qu'il n'a plus le droit Ă  la parole !
K-Zimir a Ă©crit:
avec l'injection séquentielle gazeuse, on a les mêmes performances qu'à l'essence voire mieux
En liquide comme en gazeux, je n'ai jamais cru à ce genre d'affirmation non étayée par des éléments concrets
K-Zimir a Ă©crit:
il est probablement possible de faire commuter le système gazeux aussi rapidement que le liquide.
Pas vrai sur toutes les gazeuses et à toutes les températures. Sur mon AG à -10°C, c'est faux, ça commute mal
K-Zimir a Ă©crit:
En conclusion, cela confirme que le liquide ne présente aucun avantage à l'utilisation.
Faut pas exagérer !
Merci de ne poster ici que des faits concrets, et de privilégier la parole de ceux qui ont une expérience avec les 2 systèmes.

_________________
Scénic 2L BVA + AG SGI
Certains me trouvent rugueux, d'autres ont lu sans modération: le tuto sécurité, à lire avant de poster et avant de poster dans "le garage". Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 10:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
K-Zimir a Ă©crit:
- Le temps de commutation est un paramètres qu'on peut modifier, il est probablement possible de faire commuter le système gazeux aussi rapidement que le liquide.

Certes ... mais il y a quand même une limite physique dans la mesure ou si le vapo détendeur n'est pas réchauffé (par le circuit de refroidissement moteur qui doit pour cela être chaud !) il peut givrer.
En injection liquide, certains systèmes permettent de démarrer directement au GPL (sans que ça pose de problème).

K-Zimir a Ă©crit:
- Ton injection gazeuse n'est pas séquentielle (contrairement à la liquide), il est donc normal qu'elle entraîne une légère baisse de performance (avec l'injection séquentielle gazeuse, on a les mêmes performances qu'à l'essence voire mieux).

C'est vrai (il me semble que ça n'existait pas encore à l'époque ou tout du moins que c'était peu répandu).
Je ne peux pas parler de l'injection séquentielle GPL (aujourd’hui l'état de l'art en injection gazeuse) que je ne connais pas même si je connais quelqu'un qui a le même véhicule équipé en séquentiel gazeux (je n'ai pas eu l'occasion de l'essayer et donc de comparer).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 10:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 30 Oct 2008 23:33
Messages: 1697
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Autrefois
pbh a Ă©crit:
En liquide comme en gazeux, je n'ai jamais cru à ce genre d'affirmation non étayée par des éléments concrets

Je l'ai toujours constaté sur tous les véhicules qui me sont passés entre les mains. Je l'ai noté aussi bien avec des système aspirés sur des moteurs à carbu que sur des moteurs modernes avec des injections séquentielles. Certes, il faut un système parfaitement installé et paramétré "aux petits oignons", mais c'est faisable. Cela demande de subtils ajustements au niveau du montage et de ses réglages.

pbh a Ă©crit:
Pas vrai sur toutes les gazeuses et à toutes les températures. Sur mon AG à -10°C, c'est faux, ça commute mal

tchris a Ă©crit:
Certes ... mais il y a quand même une limite physique dans la mesure ou si le vapo détendeur n'est pas réchauffé (par le circuit de refroidissement moteur qui doit pour cela être chaud !) il peut givrer.

Je règle habituellement mes installations pour une commutation à 25° (c'est à dire quasiment tout de suite en été) et je n'ai jamais de problèmes. J'ai eu plusieurs voitures qui démarraient directement au gaz même en plein hiver.

pbh a Ă©crit:
Merci de ne poster ici que des faits concrets, et de privilégier la parole de ceux qui ont une expérience avec les 2 systèmes.

Mes conclusions sont basées sur l'analyse du témoignage de Tchris.

Si quelqu'un pense que le liquide est supérieur aux gazeux, qu'il le dise et nous explique en quoi.

_________________
Le plaisir commence Ă  4.000 tours ... lĂ  oĂą le diesel s'arrĂŞte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 14:23 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 DĂ©c 2002 01:00
Messages: 4171
Localisation: Paris
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
J'ai sollicité l'intervention de Komicq par MP, il devrait pouvoir nous apporter des éléments intéressants.
J'espère vivement qu'il viendra nous éclairer sur ce sujet !
Notamment sur les questions de volume occupé par la pompe dans le réservoir, de turbos basse et haute pression, de moteurs à injection directe d'essence et autres considérations techniques de haut niveau.

_________________
Scénic 2L BVA + AG SGI
Certains me trouvent rugueux, d'autres ont lu sans modération: le tuto sécurité, à lire avant de poster et avant de poster dans "le garage". Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 15:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1487
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
On viens d'avoir notre véhicule équipe en gazeux Prins VSI 2.
La commutation se fait à 28°C, et en plus maintenant elle se fait même au ralenti sans la moindre hésitation.
Elle commute donc très très rapidement.
A voir s'il y a une baisse de perfs par des essais chiffré, mais à la sensation, aucune différence.

@ +

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 15:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
pbh a Ă©crit:
J'ai sollicité l'intervention de Komicq par MP, il devrait pouvoir nous apporter des éléments intéressants.
J'espère vivement qu'il viendra nous éclairer sur ce sujet !
Notamment sur les questions de volume occupé par la pompe dans le réservoir, de turbos basse et haute pression, de moteurs à injection directe d'essence et autres considérations techniques de haut niveau.


J'ai deux réservoirs de capacité théoriques identiques : avec celle en liquide je mets 45 litres max et 47 avec celle en gazeux. Après ça ne dépend probablement pas uniquement du volume de la pompe mais aussi du réglage de la "polyvanne".

Le turbo de la Xantia Tct est, à la base, un basse pression (+0,7 b) ... mais je dispose d'un second calculateur reprogrammé (pour un usage circuit) qui pousse la pression à 1,1 b (voire 1,2 b en pic).
Mon installation GPL suit parfaitement, même avec cette modification (je précise que les chiffres de pressions indiqués sont des mesures et non des chiffres théoriques).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mar 23 Avr 2013 23:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
Bon. Je vais vous faire part de mon expérience. Je précise tout d'abord que je suis un utilisateur final, pas du tout technicien. C'est donc une expérience individuelle, pas une vérité universelle. Par ailleurs je m'aperçois que les comparaisons sont ardues (voire impossibles ?) étant donné la diversité des véhicules, les différentes durées d'utilisation et mêmes les usages.

D'abord les véhicules et les systèmes :
. Mon premier véhicule GPL : Chevrolet Kalos GPLi, monte d'origine en injection séquentielle gazeuse de marque Necam Koltec sur le moteur 1.2 SE (75 ch si mes souvenirs sont bons). J'ai possédé ce véhicule de 2005 à 2007
. Second véhicule : Renault Mégane 2 (phase 2) en seconde monte, sur le moteur 1.6 - 16v (110 ch - code moteur K4M)). J'ai choisi l'injection liquide en LPi Vialle, installée fin 2007. Je me suis séparé de ce véhicule récemment. Je l'ai donc utilisé un peu plus de 5 ans
. Véhicule actuel en GPL : une Clio 2 (phase 2) en 1.2 - 8S (60 ch - code moteur D7F), achetée en septembre dernier. Le véhicule est de 2003, sur la base d'une monte en injection séquentielle gazeuse d'origine. Mais il ne reste en réalité plus grand chose d'origine à part le réservoir. Injecteurs et vapo ont été changés antérieurement à l'achat.

Je vais être honnête pour vous dire que je ne suis pas en mesure de vous donner des comparaisons précises sur les taux de surconsommation ou les sensations de pertes ou non de puissance. D'abord je ne suis pas un maniaque de la quantification. :D En plus l'usage de la Clio, par exemple, est celui du second véhicule qu'utilise surtout mon épouse pour les trajets proches. Il ne sert pas à faire de longs trajets. Donc pas d'éléments d'appréciation pour l'autoroute par exemple. Enfin ces véhicules sont différents les uns des autres.

Pour être synthétique j'ai constaté pour ma part :
. Un passage au mode GPL beaucoup plus rapide en injection liquide qu'en gazeux, notamment en hiver
. Des systèmes gazeux plus capricieux que le liquide, les premiers ayant parfois tendance à déconnecter alors que le second est imperturbable
. Un entretien régulier à faire en gazeux (quand on ne met pas le nez dedans comme moi), et normalement sans entretien en liquide
. Le point noir du liquide (pour mon LPi de 2007) : la pompe, avec un changement en février 2012. Tout de suite les frais sont importants, faisant perdre le bénéfice économique du "sans entretien"
. Un injecteur qui a lâché sur le liquide, mais cela dit les 4 injecteurs ont été changés sur la Clio (2 ans avant son achat)

Au final, je proposerais une comparaison entre les 2 systèmes dérivée de l'informatique, même si cela peut surprendre, plus particulièrement autour de 2 systèmes d'exploitation. Je suis pareillement utilisateur final de ces deux systèmes, que j'ai sur différentes machines au travail et à la maison.

Le liquide c'est Mac OS : plus stable, plus cher, mais quand ça déconne, c'est total et il faut tout reprendre ("clean install"), avec l'aspect "monopolistique" de Vialle comparable à celui d'Apple
Le gazeux c'est Windows : moins stable, moins cher, mais ça se bricole, avec des parties deci delà qui peuvent s'ajouter ou se retrancher lorsque l'on en est pas satisfait, et beaucoup d'éléments pour l'améliorer, le compléter, le réparer etc. qu'on peut avoir pour pas cher sans passer nécessairement par Microsoft

La comparaison vaut ce qu'elle vaut, hein ! :zemin: SVP ne lancez pas un débat sur l'informatique. Si en plus des Linuxiens s'en mêlent, j'vous dis pas le bordel ! :mdr:

A titre perso, je ne met pas le nez dans le moteur et je n'aime pas trop le mettre non plus dans Windows ! :lol: Voilà pourquoi j'ai plus tendance à être mac-user que PC-user. J'ai le pot de ne jamais avoir eu de gros pépins sur mes Macs et leurs différents OS, mais par contre je ne l'ai pas évité sur le Vialle (pompe qui a lâché). N'étant pas franchement un bricoleur de PC et de Windows, je ne le suis pas du tout pour la mécanique et les systèmes GPL. Pour moi cela implique donc de passer par des tierces personnes. Heureusement pour Windows j'ai des stagiaires geeks qui me dépannent, mais pour le GPL, j'ai pas encore trouvé de stagiaires !!! :D Il me faut donc payer les réparateurs.

C'est pourquoi je me garde bien de conseiller un système plutôt que l'autre, car chacun voit en fonction de ses usages, ses capacités techniques, son budget, ses choix et... son intuition.
Par ailleurs, tout cela est écrit mutatis mutandi (ça fait chic les locutions latines, non ?) et les systèmes ont depuis évolué. Le truc de toutes façons c'est que sur les nouvelles injections directes essence, il n'y a pas d'autre choix que de l'injection liquide, si j'ai bien suivi.

Pour conclure, je dirais que si j'avais à équiper mon véhicule actuel (usage pro), je repartirais sur du liquide. Si c'est pour un équipement à titre plus personnel, l'aspect "pro" n'intervenant pas dans l'équilibre budgétaire, alors je partirais sur du gazeux.

Espérant avoir été (quand même) utile. :hello:

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 07:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 4 Juin 2012 07:28
Messages: 123
Localisation: 04
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
moi je suis sur linux (ubuntu), et je veux dire que...non :lol:
Je dirais qd même que si un système GPL pouvait être comme ubuntu, alors on aurait une install gratuite (cool), par une bande de passionnés du GPL le cœur sur la main, un service après-install gratos et sympatique (bien qu'inutile puisque : ), jamais de panne, entretien automatique, pas de filtre nécessaire puisque pas de virus, et cerise sur le gâteau, rapidité de fonctionnement supérieur au SP 95. Avoue que c'est dommage de n'avoir pas poussé la comparaison jusqu'à linux.

hé bien non, pas de linux-GPL, faut pas rêver :ouin:

N'y connaissant rien en mécanique, bien que ça m’intéresse, je dirais que déjà ce post est très intéressant, j'apprends des trucs, et je crois que tout le monde commence à toucher du doigt les avantages / inconvénients, je disais donc que n'y connaissant rien, j'ai comme le sentiment que le liquide est une technologie qui a de l'avenir, lorsque les pbs de fiabilité de la pompe seront résolus (ou garantis à vie) dans qqls années, on ne proposera que du liquide. Pour l'instant, pour ma petite personne, sur ma v50 t5 (présentation à venir dès que j'ai 5 min), mon installateur me dit que le liquide n'est pas possible, donc affaire conclue, ce sera Prins séquentiel gazeux. J'avoue, j'ai pas demandé pourquoi le liquide n'était pas possible maintenant que j'y pense :lol: :icon6.gif:
Ă +

_________________
ex volvo C70 2.5LPT GPL, en 2008. 70 000 km au GPL, vendue en 2012.
ex Volvo V50 T5 AWD Geartronic - Prins séquentiel gazeux, 26000 km au GPL, vendue en 2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 07:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
Le 'ce n'est pas possible' est bien souvent l'argument de l'installateur qui ne vend pas d'injection liquide ...

Il est vrai que sur le LPi, seul Vialle peut adapter un moteur au système.

Par contre il me semble qu'avec le LPfi ça doit pouvoir se monter sur tous les modèles (hors injection directe) puisque adaptable au véhicule par l'installateur (et non Vialle).

Pour l'injection liquide, le mieux est de s'adresser à un installateur spécialisé (comme celui d'Avrillé par exemple).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 08:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 2 Nov 2008 19:19
Messages: 603
Localisation: Yvelines
Roule au GPL: Autrefois
Installateur GPL: Non
Pour info, j'ai également fait réaliser un devis auprès de mon installateur quand j'ai envisagé au départ d'équiper ma nouvelle Laguna. Cet installateur est dans le réseau Borel, et j'ai pu constater qu'entre le gazeux Prins et le liquide Vialle (en LPi car le M4R de ma Laguna est un moteur "classique"), la différence de prix entre les deux systèmes se jouaient à quelques centaines d'euros. Bon d'accord c'est Prins, apparemment le plus cher, qui se veut le top du top en gazeux.
Le gazeux présente l'avantage d'être fourni en multi-marques, donc il est possible d'optimiser les coûts. Ce qui n'est pas le cas sur le liquide.

_________________
Laguna III Estate 2l 16V "Flex fuel" (Bioéthanol) - 2012
Nissan Micra 1.4 BVA "Lolita Lempicka" - 2008 - 80% E85 sans kit
A abandonné le mazout depuis 2005 - Véhicules antérieurs : Chevrolet Kalos GPLi puis Megane 2 Estate 1.6 16V LPi Vialle / Clio 2 1.2 GPL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 09:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1487
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
L'argument du liquide qui passait au GPL très rapidement pouvait tenir.

Mais quand je vois la rapidité à laquelle ça commute au GPL avec le PRINS VSI2, je ne vois pas l'intérêt de grappiller des secondes.
De plus, je pense que l'on sera obligé de faire marcher volontairement la voiture à l'essence tous les 3-4mois pour ne pas garder d'essence trop vieille.
Le gazeux qui repasse aléatoirement à l'essence, c'est qu'il doit y avoir un soucis.

Par contre, je suis preneur d'une explication technique pour m'expliquer comment le liquide pourrait moins consommer que du gazeux ? (OK en se vaporisant le GPL refroidis le mélange, mais y a t il un impact sur la conso ? (d'autant plus que la température de l'air d'admission a été prise bien avant d'injecter le mélange liquide et qu'il se vaporise).

Sur un moteur injection directe, on peut monter du gazeux injecté en indirect, mais dans ce cas, les injecteurs essence fonctionnent un peu pour ne pas être HS, j'ignore quel est la proportion GPL/Essence en conso, mais ça doit gréver un peu la rentabilité.

Par contre, pas de risque d'abimer la pompe HP par du GPL liquide (mais quid de la pompe tournant avec de l'essence pas forcément toujours frâiche ?)

Est-ce que sur ce type d'installation il y a une grosse augmentation de conso de GPL, puisque le moteur n'est pas optimisé pour recevoir un carburant en indirect.
Sachant que sur un mĂŞme moteur, le passage injection indirect Ă  direct engendre une baisse de conso de 0.5L, est-ce que de base le GPL aura une surconso de ces 0.5L + encore les traditionnels % en plus de surconso au GPL ?

Dans ces cas présent, si il n'y a aucun risque pour la pompe HP de la voiture (en plus de la pompe GPL du réservoir), alors oui le liquide peut être intéressant, mais.....

Du coup, avec l'avenir de l'injection direct des moteurs essence (les japs font encore de la résistance et audi utilise sur certains moteurs la double injection pour avoir les avantages des deux systèmes), quid de la meilleur installation coût/fiabilité/rentabilité ?

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 11:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 14 Nov 2008 18:52
Messages: 594
Localisation: Lyon
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
K-Zimir a Ă©crit:
Si quelqu'un pense que le liquide est supérieur aux gazeux, qu'il le dise et nous explique en quoi.

Théoriquement le liquide est supérieur au gazeux car il permet d'avoir plus de puissance par un meilleur remplissage du moteur le mélange aspiré dans le cylindre étant à plus basse température. Ce qui permet d'en faire entrer lus, donc plus de couple pour une même régime, donc plus de puissance.

comme j'ai la flemme de faire les calculs de thermodynamique , j'explique sans.

Par beau temps 20°
Quand ton vapo est chaud le gaz sort à la température du liquide refroidissement donc plus ou moins 80° en phase gazeuse.
Cela se mélange à l'air lors de l'admission, et tu doit entrer un mélange vers les 50°c plein gaz (essentiellement du au réchauffement de l'air dans le filtre air et les tubulures d'admission) .

Quand c'est de l'injection liquide c'est du gaz liquide qui sort des injecteurs à 30° et qui en s’évaporant refroidit le mélange vers les 30 35°c, c'est pas beaucoup en moins mais ça permet d'en faire rentrer plus dans le cylindre.

On peut contester les valeurs que j'ai donné, mais pas l'effet de refroidissement du mélange entrant dans le cylindre.

Maintenant en pratique que faut 'il prendre ?

La fiabilité du système liquide qui commençait et le prix à l'époque on fait que j'ai pris du gazeux.
Dégazer un réservoir pour réparer risque de me mettre mal avec les voisins.

Le liquide consommerais moins mais on parle de 0.5 l/100 max c'est à dire 500 euro tout les 100000km soit moins que la différence entre un changement de pompe et un changement de vapo.

Mon GPListe dit que ça dépend de la facilité à réaliser le montage suivant la voiture. Il a une préférence pour le gazeux car comme le couple est moindre, le moteur et la transmission durerons plus longtemps car moins sollicités.

_________________
Espace 2 4/4 1991 GPL aspiré bloss
Mercedes w202 Prins


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 12:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
Flo2 a Ă©crit:
Par contre, je suis preneur d'une explication technique pour m'expliquer comment le liquide pourrait moins consommer que du gazeux ? (OK en se vaporisant le GPL refroidis le mélange, mais y a t il un impact sur la conso ? (d'autant plus que la température de l'air d'admission a été prise bien avant d'injecter le mélange liquide et qu'il se vaporise).

Outre l'argument de l'abaissement de t° expliqué par Bricoducat, il y a le fait que le dosage est plus précis (il est plus facile de doser un liquide -incompressible- qu'un gaz).

Ainsi sur une injection gazeuse il y aura surement des moments ou le mélange sera (légèrement) trop riche (le réglage trop riche sera toujours privilégié par rapport au trop pauvre pour éviter des dégâts moteurs), ainsi la consommation sera un peu plus élevée.

Au final cependant, je pense pas que la différence de conso soit énorme.

Par ailleurs, une comparaison "rapide" (et il est vrai peu précise) me donne sur chacun de mes véhicules une surconso d'environ +20% en liquide ou gazeux.

-- Edit du Mer 24 Avr, 2013 12:37 pm --

bricoducat a Ă©crit:
Il a une préférence pour le gazeux car comme le couple est moindre, le moteur et la transmission durerons plus longtemps car moins sollicités.

Euh ... ça sent l'argument foireux : si le moteur et la transmission n'ont pas de tolérances suffisantes pour accepter le petit couple supplémentaire, même à long terme, c'est qu'il y a un problème !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 14:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 13 Mar 2011 21:22
Messages: 1487
Localisation: 86
Roule au GPL: Toujours
On ne peut pas nier que le mélange entrant sera sans aucun doute plus frais avec du liquide que de l'injection gazeuse, cependant, est-ce que l'écart de température est suffisant pour avoir un quelconque gain ?

J'ignore les températures, mais certains ont déjà du relever les température d'air d'admission et de GPL.
80°C de tempếrature de GPL gazeux injecté me parait très élevé quand même, mais je me trompe peut être.

Pour l'admission, je pense que la température de l'air d'admission est peu ou prou identique à celle extérieur.
A 800rpm, un 2.2 aspire 15Litres d'air à la seconde (a vérifier, je ne suis pas sûr de mes calculs, et ça me parait énorme comme chiffre, mais ça ferait une aspiration de l'air à 7.6m/s au ralenti avec un diamtre d'admission de 5cm).
je doute que l'air d'admission soit chauffée par la chaleur présente sous le capot moteur.

De toute façon, vu les très faible quantité de gaz, je ne suis vraiment pas certain que ça puisse changer quoique ce soit d'un point de vue température d'admission.
Un 2L consommant 10L de GPL à 100km/h ou 3.000rpm, ça fait
3000*60=180.000tours pendant une heure, soit 180000L d'air aspiré.

D'un côté nous avons 180.000L aspiré, et de l'autre nous y avons ajouté seulement 10L de GPL. (soit 0.0005% de gaz/l d'air )
Penses tu que d'un point de vue température ces 10L apportent réellement une baisse de température de ces 180.000L d'air aspiré ?
Je ne pense pas.........MĂŞme si le gaz refroidit en passant de l'Ă©tat liquide Ă  gazeux.

"On peut contester les valeurs que j'ai donné, mais pas l'effet de refroidissement du mélange entrant dans le cylindre."
Non, mais vu les grandeur infinitésimales, je ne pense pas que ça change grand chose........

Pour l'Ă©cart de conso entre GPL gazeux et liquide, j'avoue que j'ai du mal aussi.
En effet, pourquoi pas, qu'il serait plus difficile de doser du gaz, mais j'ai quand même des doutes, on sait faire des dosages précis de gaz.
De plus, le calculateur est informé de nombreux paramètres, de pression et températures des différents éléments, dans les programmes qui lui sont rentrés, il sait exactement quoi faire, pour injecter la quantité juste nécessaire de carburant, que ce soit liquide ou gazeux.

Bref, j'ai quand mĂŞme personnellement de gros doute sur l'argumentation des pro liquide, sur les aspects technique je parle.
Je veux bien que ça puisse faire, ci, abaisser ça, OK, mais dans les faits, le carburant injecté est tellement minime que........je me permet de douter de tous ces arguments.

Etonnant d'ailleurs que pour mieux vendre telle ou telle installation, il n'y ait pas eu de comparaison au banc d'un fabricant de kit GPL entre les deux systèmes, ça parlerait tout seul.........
Pour la surconso, lĂ , j'avoue aussi que j'ai du mal Ă  penser qu'avec du GPL liquide elle serait moindre, ni pour quelle raison elle serait moindre.
N'est-ce pas le fruit plutôt de calcul de consommation de GPL erronné ? ie avec un système gazeux mettant plus de temps à commuter qu'un GPL liquide .....l'erreur de conso venant probablement plus au temps de basculement que le fonctionnement GPL lui même.

"Mon GPListe dit que ça dépend de la facilité à réaliser le montage suivant la voiture. Il a une préférence pour le gazeux car comme le couple est moindre, le moteur et la transmission durerons plus longtemps car moins sollicités."

Pas mal celle lĂ  ;-))
Le GPL liquide tiptop, ça remplace même une préparation moteur, tous les tuunningman devraient s'y mettre ;-))))))))))

D'ailleurs, je crois bien avoir vu des courbes moteur qui montraient le gain en couple surtout à bas-mi régime du GPL gazeux, mais je n'arrive pas à les retrouver :'-(

Je ne suis ni pour l'un, ni pour l'autre système, avant de faire installer, je me suis renseigné, j'ai même contacté un très bon installateur liquide, j'ai écouté les arguments des uns et des autres, essayé de me forger ma propre opinion.
J'en ai conclut que le gazeux est en soit assez rustique, marche très bien, et que si différence de conso il pouvait y avoir elle était minime, et ne correspondait à peine à la différence de surcoût de l'injection liquide.
Donc bilan conso, identique en tenant compte de coût d'achat.
Pour le bilan fiabilité, sachant que j'ai encore tendance à privilégier un bon vieux atmo sans turbo, ni inje"ction directe (donc sans pompe sophistiquée.....) je préfère donc un bon vieux système gazeux marchant simplement, sans pompe lui aussi.

Après tout avis est recevable, pourvu qu'il soit réfléchi et argumenté.........et non pas faisant suite à un "massacre" publicitaire, montrant le mal c'est lui avec seulement des arguments dans un sens, forcément tourné de belle façon, comme le savent si bien faire, par exemple nos médias (...)

Flo.

_________________
................... *** Honda Insight HYBRID 2012 Executive *** ..........................
--------------------------- HONDA CRV IV 2L i-vtec BVA Exclusive -----------------------------------


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [TĂ©moignage] Injection gazeuse ou injection liquide ?
MessagePostĂ©: Mer 24 Avr 2013 17:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 12 Oct 2007 01:00
Messages: 530
Localisation: Ille et Vilaine
Roule au GPL: Souvent
Installateur GPL: Non
Bonjour,

Concernant la baisse de t° induite par la vaporisation du GPL, je vous propose le calcul suivant (ça fait longtemps que je n'ai pas fait ça, n'hésitez pas me reprendre si vous voyez des erreurs).

Tout d'abord les valeurs connues :
- valeur stœchiométrique pour le GPL 15,87 => ce qui veut dire que pour 1g de GPL il faut 15,87g de GPL afin d'avoir une combustion parfaite, ce que le calculateur d'injection est chargé de respecter (hors phase de coupure d'injection en décélération et phase transitoire de fonctionnement)
- chaleur latente de vaporisation du GPL : ~359 kJ/Kg => énergie qui doit être fournie à 1Kg de GPL liquide pour qu'il se transforme en gaz sans changer de t°
- capacité thermique massique de l'air : ~1015 J/Kg/K => énergie qu'il faut fournir à 1Kg d'air pour modifier sa t° de 1°K (ou °C, ça ne change rien en delta).

Pour se vaporiser, 1g de GPL va absorber 359 J (359 KJ/KG => 359 J/g) qu'il va prendre dans les 16g (j'arrondi !) d'air environnant.
Pour diminuer la t° de 1°C de 1g d'air, il faut lui prendre 1 J (en fait 1,015) => pour 16g, il faut 16J
Sachant que le 1g de GPL nécessite 359J pour se vaporiser, la t° de l'air va baisser de 22°C (359/16=22,4).

L'ordre de grandeur ne me paraît pas du tout négligeable ... même si le calcul est approximatif.

-- Edit du Mer 24 Avr, 2013 5:04 pm --

Flo2 a Ă©crit:
Pour l'admission, je pense que la température de l'air d'admission est peu ou prou identique à celle extérieur

En effet, sauf pour les moteurs turbo.


Dernière édition par tchris le Mer 24 Avr 2013 17:12, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 114 messages ]  Aller Ă  la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  
cron


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika