Guide Forum  M’enregistrer
* * *

Nous sommes le Sam 17 AoĂ» 2019 18:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Remise en Ă©tat d'un vapodĂ©tendeur Prins
MessagePostĂ©: Dim 7 FĂ©v 2010 12:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 9 Mar 2009 00:20
Messages: 307
Localisation: loi, très loin
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
Bonjour Ă  tous!

Voici un petit tuto que j'ai Ă©crit sur un autre forum, je pense qu'il est Ă  sa place ici....

Pour débuter cette nouvelle année, que je vous souhaite par ailleurs excellente et pleine de bonnes choses, je vous propose quelques travaux pratiques sur un dispositif qu'on a peu l'occasion d'ouvrir en deux: le vapodétendeur d'une installation GPL.

Pourquoi? Parce que depuis peu, un symptôme très désagréable se produit sur mon usine à gaz: lors du passage au gpl, l'un des circuit se met en défaut, repassant presque immédiatement à l'essence. Cela se produit à la montée en température, jamais moteur chaud, et il faut brancher la « valise » pour remettre à zéro et pouvoir rebasculer sur gaz en croisant les doigts pour que cela refonctionne correctement. Au début, c'était une fois de temps en temps, c'est maintenant quasi systématique, voilà pourquoi j'ai décidé de pendre le taureau par les cornes.

Après diagnostique, il s'agit d'une surpression de la phase gazeuse, dépassant les capacité de mesure de la sonde (donc >3,5bars). C'est très embêtant, car tuyaux, joints, et injecteurs subissent des pressions pour lesquelles ils ne sont pas conçus (normalement autour de 2bars). Vu le problème, il s'agit très certainement du vapodétendeur, chargé de faire passer le gaz de la phase liquide (8bars) à la phase gazeuse sous pression régulée (2bars).

Important: il s'agit là d'ouvrir le circuit de gaz, ce qui est normalement réservé à du personnel qualifié. Si vous le faites vous même en vous inspirant de ce qui suit, vous le faites sous votre propre responsabilité et je ne pourrai en aucun cas être tenu pour responsable en cas d'accident.

Si vous décidez néanmoins de vous lancer, je peux vous proposer quelques règles élémentaires de sécurité:
- travailler de préférence en extérieur afin d'éviter l'accumulation explosive de gaz en cas de fuite
- proscrire toute source de chaleur ou de flamme à proximité
- ne pas fumer
- travailler sur un moteur froid (le circuit de refroidissement sera ouvert aussi)
- ne rien toucher si vous n'ĂŞtes pas sur de savoir ce que vous faites!

Etape 1: préparation
pour rappel, un circuit gpl se découpe comme suit:
réservoir->électrovanne1->tuyau->électrovanne2->vopodétendeur->filtre->injecteurs/diffuseur
L'électrovanne 2 est vissée sur le vapo, elle sera déposée aussi. La première opération consiste donc à vider au maximum tout le circuit en aval de l'électrovanne 1 (vissée sur le réservoir).
Pour cela, rien de plus simple, on procède comme pour un circuit essence: on fait tourner le moteur sans alimentation de carburant jusqu'à ce qu'il s'étouffe. Débranchez simplement l'électrovanne 1, passez sur gpl, puis attendez la bascule automatique sur essence ou que le moteur cale.
Cette procédure permet par ailleurs de s'assurer que cette électrovanne fonctionne correctement, et ainsi éviter la surprise d'avoir a vider le réservoir.

Etape 2: dépose
Prudemment, débranchez le tuyau en aval du vapo, celui qui va vers filtre/injecteurs/diffuseur (photo). Il s'agit d'un tuyau de diamètre moyen, à ne pas confondre avec ceux de la dérivation du circuit de refroidissement, visibles plus à droite (tenus entre eux par un pendui noir),
NB: en principe sur le circuit de gaz les colliers sont tous sertis...
Image

Débranchez les câbles des sondes et de l'électrovanne, puis dévissez doucement le tuyau cuivre qui alimente le vapo en gpl en phase liquide (photo). Il ne doit y avoir qu'un très léger « pshit », le circuit étant normalement vide.
Image

Si tout s'est bien passé, vous n'avez plus qu'a débrancher les tuyaux du circuit de refroidissement et la fixation du vapo sur la caisse. Dans mon cas, c'est l'inverse, les tuyaux étant inaccessibles:
Image
tiens, je crois que je viens de trouver ma fuite de ldr!
Rien de grave, tout au plus 1 ou 2 litres par an...

Etape 3: démontage
Chaque modèle de vapodétendeur est particulier. Celui-ci est composé d'un coté eau et un coté gaz, chacun fermé par un couvercle.
Pour ouvrir la bête, il suffit de retirer les 6 boulons qui le maintiennent fermé. Certains accessoires (les coudes en plastique) ont déjà été retirés, ne reste plus que l'électrovanne et le sonde de température d'eau (photo).
On est ici coté gaz, c'est pourtant relativement sale. Les 2 vis à droite sont soudées par l'oxydation, pour éviter les problèmes dans le futur le remontage se fera avec des tiges filetées en inox ou laiton.
Image

En retirant la membrane, on constate qu'elle est complètement morte, déformée et craquelée:
Image
Image

La voici comparée à une neuve:
Image

Cette membrane agit sur une aiguille qui coulisse dans un trou calibré pour actionner un clapet situé sur l'autre coté du vapo. C'est ce dispositif au complet qui assure la régulation de la pression d'alimentation du circuit en phase gazeuse. Vu l'état, c'est à se demander comment tout cela fonctionnait encore dry.gif
L'aiguille et le clapet (à l'envers), très sales:
Image

Le trou calibré (une pièce rapportée qui sera changée):
Image

le clapet coté face, au joint bien attaqué comparé à un neuf:
Image

Le coté eau du vapo est plus simple, une autre membrane s'y trouve également, mais son rôle se limite à assurer l'étanchéité du couvercle et des circuit eau/gaz: sur la photo ci dessous, on aperçoit au milieu le dos du clapet de la photo ci-dessus, qui lui est dans le gaz, alors que tout autour circule l'eau du circuit de refroidissement. Les nouveaux designs de vapo sont d'ailleurs souvent à une seule membrane.
Image

Etape 4: remontage
Après un sérieux nettoyage, on peut attaquer le remontage. On commence par le trou calibré. Il y a tellement peu d'espace avec le corps que j'ai du amincir à la lime électrique une veille clé à pipe de 14:
Image

Coté eau, on remet le clapet et son ressort, puis la membrane et le couvercle. Sans difficulté.

Retour coté gaz, c'est le moment de replacer l'aiguille neuve et de vérifier qu'elle coulisse librement pour actionner le clapet situé de l'autre coté:
Image

Puis la membrane, après avoir récupéré la rondelle et le boulon sur l'ancienne.
NB: étant donné le faible serrage du boulon (obligatoire pour ne pas détériorer la membrane), il est vivement conseillé de mettre un écrou nylstop neuf.
Image

Ne reste plus qu'a refermer le couvercle et reposer les accessoires. L'électrovanne sera remontée au « freinétanche ». Avant d'entreprendre la repose dans la voiture, il est peut être plus prudent de s'assurer que la vis de réglage de la pression fonctionne bien:
Image

Etape 5: repose et règlages
La repose se fait dans l'ordre inverse de la repose. Inutile de préciser qu'il faut apporter un soin tout particulier au serrage des diverses durites et tuyau du circuit de gaz....
N'oublions pas de rebrancher l'électrovanne du réservoir, puis le matos de diagnostique sans lequel tout réglage est délicat, pour ne pas dire impossible.
Et puis on tourne la clé et en principe le moteur démarre.
Contrôle de l'absence de fuite à l'aide d'une bonbe de détecteur (sinon votre nez et vos oreilles feront très bien l'affaire), recomplètement en ldr, réglage de la pression.
Image
La pression est correcte (2.1bars), le ldr circule bien (85°) et chauffe correctement le gpl (56°), sans oublier le lambda régulé tranquillement entre riche et pauvre :top:

Mes vapodétendeurs ont maintenant 8 ans et 170000km, il n'est donc pas étonnant que l'un d'eux nécessite un entretien somme toute mineur et par ailleurs dument répertorié chez son fabricant (Prins).
Le kit de réparation que j'ai acheté provient de ebay allemagne et m'a couté à peine quelques euros. Il contient toutes les pièces et joints nécessaires (y compris les coudes en plastique), exception faite des joints toriques de l'électrovanne et de la sonde de température d'eau (mais c'est du standard).

Et voilà, c'est repartit pour, je l'espère, un bon paquet de kilomètres :)


Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum GPL

 Sujet du message: Re: Remise en Ă©tat d'un vapodĂ©tendeur Prins
MessagePostĂ©: Dim 7 FĂ©v 2010 18:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 3 Juil 2004 01:00
Messages: 546
Localisation: TOURS
Roule au GPL: Toujours
Très beau et très intéressant tuto !!

FĂ©licitations !!

A+

_________________
scenic 1.6 16 s GPL aout 2000 1e monte AG DGI 256000 kms
clio 2 1.2 8s GPL nov 2002 1e monte AG SGI 253000 kms
clio 2 campus access GPL 1.2 8s mars 2010 1e monte AG SGI 121000 kms
Duster 4X2 1.6 16s GPL juin 2014 1e monte landirenzo 83000 kms


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remise en Ă©tat d'un vapodĂ©tendeur Prins
MessagePostĂ©: Mar 9 FĂ©v 2010 20:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 29 Mar 2009 18:22
Messages: 1286
Localisation: 95 - Val d'Oise
Roule au GPL: Toujours
cool et le soft et le cable de diag tu l'as payé combien?

_________________
Alfa 147 1.6 120ch - GPL Injection liquide Vialle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remise en Ă©tat d'un vapodĂ©tendeur Prins
MessagePostĂ©: Sam 22 Mar 2014 10:29 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 28 DĂ©c 2002 01:00
Messages: 4148
Localisation: Paris
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
zorro a Ă©crit:
Cette membrane agit sur une aiguille qui coulisse dans un trou calibré pour actionner un clapet situé sur l'autre coté du vapo. C'est ce dispositif au complet qui assure la régulation de la pression d'alimentation du circuit en phase gazeuse. Vu l'état, c'est à se demander comment tout cela fonctionnait encore dry.gif
L'aiguille et le clapet (à l'envers), très sales:
Image
Le trou calibré (une pièce rapportée qui sera changée):
Image
La faiblesse de ces vapos n'est-elle pas cette aiguille qui se coince avec une quantité infime de dépôt ?

_________________
Scénic 2L BVA + AG SGI
Certains me trouvent rugueux, d'autres ont lu sans modération: le tuto sécurité, à lire avant de poster et avant de poster dans "le garage". Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remise en Ă©tat d'un vapodĂ©tendeur Prins
MessagePostĂ©: Sam 10 Sep 2016 11:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 6 AoĂ» 2016 14:34
Messages: 2
Localisation: ile de france
Roule au GPL: Toujours
Installateur GPL: Non
bonjour zorro .
je viens de lire la progression du démontage du vapodetendeur dommage que l'ont ne puisse plus voir les photos .
dis moi comment a tu fais pour deviser la vis en laiton ou viens ou va la pige .
cdt jean

_________________
logan mcv


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika